MENU

10 février 2022

Le convoi de la liberté

Nous sommes le 10 février 2022.

Il y a trois semaines un mouvement citoyen est né au Canada, Le Convoi de la Liberté, des milliers de camions se sont mis en route pour Ottawa, et y font le siège depuis. Les vidéos partagées sur les réseaux sont magnifiques, émouvantes, un élan de solidarité comme jamais pour aider les routiers, alors que les températures extérieures avoisinent les -25°C, les gens étaient présents sur les bords de route agitant des drapeaux canadiens, des pancartes de remerciement, de "Liberté", des sourires, des visages joyeux, des cris d'encouragement etc. 

2 février 2022

Ensemble

 

Vous pouvez écouter Empire of Angels de Thomas Bergersen tout en lisant mon texte ci-dessous

https://www.youtube.com/watch?v=izsjRpcgfmk

 

Je vais vous dire quelle a été ma plus grande tâche depuis ces 22 mois. Ma plus grande tâche a été de survivre. Non pas de survivre à une épidémie, à un virus. Non. De survivre à un matraquage médiatique orchestré par le gouvernement. De survivre à la peur qu’ils ont tenté coûte que coûte de faire naître en nous . De survivre à la perte de tout bon sens, de survivre à la folie. Voilà à quoi j’ai passé tous ces mois. Et aujourd’hui je suis fière, très fière de moi, car j’ai gagné. J’ai gagné contre eux. Contre ceux qui sont responsables de tous les morts, responsables de tous ceux qui ont perdu la raison, de tous ceux qui se sont déconnectés de leurs âmes. Mais ce n’est pas fini. Tous ceux qui se sentent perdus, malheureux, déboussolés, au fond du trou, désespérés, qui ne voient pas d’issue et ont peur, à tout ceux là je veux leur dire qu’ils ne sont pas seuls, qu’on va les soutenir, nous les résistants, les invaincus, nous serons là pour eux. Nous resterons les cailloux dans la chaussure de ses hauts responsables irresponsables et criminels. Viendra le temps des jugements. Viendra le temps de la vérité. Et nous serons là pour tout ceux qui seront traumatisés, éberlués, choqués, parce qu’ils réaliseront qu’ils ont été trompé.



 

12 janvier 2022

Rétrospective psychologique de la crise

J'ai regardé une vidéo qui date du 14 décembre 2021 dont je vous mets le lien ci-dessous :

https://crowdbunker.com/v/QWAC9AGB

 

Il s'agit de l'interview de deux psychologues, Yoanna Micoud et Gwenaëlle Persiaud par Pierrick Thevenon et Lætitia de la chaine Libertad.

 "Crise et psychologie des masses,

Comment en est-on arrivé là? Comment en sortir ?".

Yoanna parle de trois grands chocs traumatiques vécus par les français depuis mars 2020 :

  1. Annonce du méchant virus avec monde à l'arrêt, menace de mort pour soi, pour les autres.
  2. Annonce du 1er confinement avec isolement soudain, perte de lien.
  3. Allocution du 12 juillet 2021 d'E. Macron qui a menacé de suspendre certaines libertés à des citoyens. Quand une personne sensée rassurer est menaçante de cette manière si catégorique, cela provoque une précipitation à la vaccination sans que les personnes ne le veuillent.
Ces chocs traumatiques épuisent. 
 

6 janvier 2022

Maltraitance institutionnelle

 Il est temps de sortir les enfants de la maltraitance sociétale et institutionnelle, le port du masque à l'école en permanence, la propagande de la peur de contaminer les grands-parents, la culpabilisation etc. Non ce n'est pas aux enfants de protéger les adultes ! Ce sont les adultes qui doivent protéger les enfants.  

Je vous mets en lien ci-dessous une courte vidéo, où Roxane, initiatrice parmi d'autres du mouvement "Les Mamans Louves" propose à tous les parents de se regrouper pour sortir les enfants de cette situation épouvantable qu'on leur fait vivre depuis 20 mois.

 

https://crowdbunker.com/v/Lmb017FM4xI

 

 

5 janvier 2022

Début janvier 2022


Par quoi commencer ? … Depuis mars 2020, début d’une gestion déplorable d’une crise dite sanitaire,  nous traversons des épreuves psychologiques et physiques difficiles. D’abord à l’écoute de la propagande gouvernementale, sous l’emprise de la peur. Peur générée volontairement par la classe dirigeante du pays, du moins par le président de la République et ses ministres, ainsi que par le Conseil scientifique mis en place par Emmanuel Macron. Ce conseil scientifique n’acceptant aucun débat scientifique contradictoire depuis le début. La soi-disant urgence sanitaire permettant à l’exécutif de la France, de prendre toutes sortes de décisions de manière arbitraire et sans possibilité de les remettre en cause par quiconque.